Créer un compte
Horse and Love, 1er site spécialisé de rencontres amoureuses et d'échanges pour les passionnés du monde du cheval et de l'équitation.

par

DevonHorse


 

L’équitation n’est pas souvent considérée comme un sport… Cependant, il y a beaucoup d’avantages évidents tels que des muscles abdominaux et des jambes en béton, mais aussi d’autres qui sautent moins aux yeux comme l’augmentation de la confiance en soi ou encore la méditation. Les chevaux sont même utilisés comme thérapie pour des enfants handicapés, ce qui démontre encore une fois à quel point ils sont bons pour notre santé !



  • Connaissance de son corps : Monter à cheval fait réellement travailler les muscles du tronc qui stabilisent votre corps : les abdominaux, les muscles du dos, et les muscles pelviens. Toutefois, l’important n’est pas juste d’avoir un tronc musclé, il faut aussi avoir une certaine coordination et stabilité. Plus vous montez à cheval, plus votre corps apprend à bouger au rythme de celui de votre cheval.
  • Coordination : Il y a beaucoup de mouvements qui doivent se dérouler simultanément quand vous montez à cheval afin de pouvoir guider votre destrier de la bonne manière : c’est en cela que consiste la coordination. Des programmes d’équitation thérapeutique pour les mal-voyants ont eu énormément de succès concernant le développement de cet aspect.
  • Présence d’esprit : Monter un imposant et puissant animal qui, s’il le décide, peut faire absolument tout ce qu’il veut, est un exercice du corps intégral et qui vous forcera à utiliser des muscles dont vous ignoriez jusque là la présence, et à vous adapter constamment à la forme de votre monture.
  • Force du tronc : L’équitation est un exercice isomère, ce qui signifie que vous utilisez des muscles spécifiques pour rester dans une certaine position, ici, rester en équilibre sur votre cheval. Grâce à cela, la force posturale est réellement importante quand vous êtes à cheval, et la posture des cavaliers s’améliore au quotidien.
  • La tonicité des muscles et leur flexibilité : En plus des muscles du tronc, les muscles de l’intérieur des cuisses (les adducteurs) et les muscles du plancher pelvien travaillent en fonction de la position du cavalier ou de la cavalière. Les cavaliers doivent souvent maintenir une position “squat” (accroupi) quand ils montent, s’adaptant constamment à la cadence du cheval. Cet exercice aide à tonifier et à renforcer la flexibilité de ces muscles.
  • La force aux écuries : Monter n’est pas la seule activité qui fait travailler le corps. Travailler dans une écurie et prendre soin des chevaux que vous montez renforcent les muscles et augmentent vos capacités cardiovasculaires.
  • Exercice mental : Il y a énormément d’avantages psychologiques à pratiquer l’équitation. Non seulement vous apprenez à vous connaitre au fur et à mesure que vous passez du temps à cheval, mais cela peut également avoir un effet méditatif car vous ne vous préoccupez que de l’instant présent, et vous vous concentrez uniquement sur votre cheval et sur votre équilibre. Alors que monter à cheval est un excellent exercice, il y a un réel avantage concernant la connexion avec l’animal et la tranquillité d’esprit que chaque leçon entraîne.

Mais ce n’est pas tout. Non seulement l’équitation est bonne pour la santé, mais en plus être propriétaire d’un cheval et en prendre soin vous aident à rester en bonne santé.



  • Cela améliore la confiance en soi : Alors que l’équitation est un sport individuel, c’est en fait une relation dans laquelle le propriétaire est un professeur et un maître qui travaille avec le cheval. Rien n’améliore mieux votre confiance en vous-même que cette relation. Quand vous demandez à un animal de 500 kilos de se diriger dans une certaine direction, ou de vous suivre, c’est un sentiment de réussite parce que c’est vous qui lui avez appris cela. Et quand le cheval n’obéit pas, c’est vous et vous seul qui êtes responsable de ne pas lui avoir appris la bonne conduite. C’est une forme de pouvoir que l’on trouve seulement dans le travail avec des animaux imposants.
  • Cela réduit le stress : Des études récentes ont montré que même des interactions limitées avec des animaux peuvent entraîner une baisse de la tension artérielle et des hormones associées à des réactions de stress.
  • Cela vous garde socialement actif : Prendre des cours d’équitation vous permet de rencontrer de nombreuses personnes et de vous faire des ami(e)s avec des intérêts similaires. Beaucoup de personnes dans le milieu du cheval témoigneront qu’ils ont rencontré leurs meilleurs ami(e)s et des ami(e) de longue date dans un centre équestre. Ces personnes auront la même passion et le même dévouement pour les chevaux. Rien que cela peut créer un lien unique.
  • Cela forge le caractère : Votre caractère se forge naturellement lorsque vous êtes propriétaire d’un cheval, que vous prenez vos responsabilités, que vous apprenez la ponctualité, le fair-play, la patience, l’engagement, la confiance en soi, et l’estime de soi.
  • Cela aide à la digestion : Monter un cheval au pas stimule les organes internes de la même façon qu’une balade à pieds le ferait. Cela aide le foie à fonctionner et le tube digestif à digérer.
  • http://www.equinews.com
  + aime ça.
Code Captcha
Recharger le code
Saisir le code